La saine hydratation, une alliée de la réussite !

Relevez le Défi Tchin-tchin

Du 18 au 22 mars 2019, lors de la Semaine canadienne de l’eau, les élèves du primaire sont invités à relever le Défi Tchin-tchin avec le personnel éducateur du service de garde et les surveillants du service de dîneurs. En plus de valoriser l’eau et de développer les connaissances des jeunes, ce Défi festif propose aux enfants d’accompagner leur repas du midi avec de l’eau et de trinquer ensemble.

Il comprend :

  • un Défi quotidien sur l’heure du dîner;

  • deux trousses d’activités clé en main sur le thème de l’eau et de la saine hydratation (trousse 1, trousse 2); 

  • des trucs pratiques à partager avec les parents;

  • des prix et des certificats de participation.  

Le Défi Tchin-tchin est une initiative réalisée en partenariat avec l’Association québécoise de la garde scolaire.

Les inscriptions débuteront dès l’automne 2018.

Poursuivez le Défi avec les ambassadeurs Tchin-tchin

Des vendredis Tchin-tchin jusqu’en juin

Afin de favoriser l’adoption d’une nouvelle habitude, les données probantes suggèrent de répéter une intervention au moins deux mois. Vous êtes donc invités à perpétuer le Défi jusqu’à la fin de l’année scolaire, avec les vendredis Tchin-tchin. À tour de rôle, chaque semaine, des élèves deviennent alors des ambassadeurs Tchin-tchin et encouragent la consommation d’eau de leurs pairs.

Le rôle des ambassadeurs

Au début de chaque semaine, désignez au hasard un élève ambassadeur dans chaque groupe. La veille du Tchin-tchin, celui-ci a la responsabilité d’inviter ses camarades à participer au Défi du vendredi et de leur rappeler d’apporter leur gourde d’eau pour le dîner. Pendant le repas, il a également le privilège d’initier le Tchin-tchin, à l’invitation du personnel éducateur ou du surveillant. À tour de rôle, les élèves pourront ainsi être porte-paroles de la saine hydratation.

En fonction de l’âge, l’élève peut aussi se voir confier d’autres responsabilités, comme aider à apporter un pichet d’eau et des verres sur la table, afin que les élèves qui ont oublié leur gourde puissent trinquer avec les autres.

D'amour et d'eau fraîche : une activité pour la St-Valentin

À l’occasion de la Saint-Valentin, profitez de l’occasion pour déclarer votre amour pour l’eau avec vos élèves!

La Saint-Valentin est déjà terminée? Rien n’empêche de faire l’activité! Il est toujours temps de contribuer à ce que les jeunes apprécient davantage l’eau. 

POUR EN SAVOIR PLUS  >

Téléchargez nos outils

Une école favorable à la consommation d’eau

Pour aider les enfants à développer le réflexe de boire de l’eau régulièrement, elle doit être facilement accessible, en tout temps, dans l’école. Il existe plusieurs moyens de rendre l’eau visible et attrayante pour les élèves.

POUR EN SAVOIR PLUS >

Être une équipe modèle

Les enfants apprennent beaucoup des adultes qui comptent pour eux. Comme membres de l’équipe-école ou de la direction, vos paroles et vos actes sont des sources d’inspiration pour les élèves. Découvrez comment être un modèle de saine hydratation.

POUR EN SAVOIR PLUS  >

Modèle de résolution pour les conseils d’établissement

Afin d’aider l’école à mettre en place un environnement scolaire favorable à la saine hydratation, un modèle de résolution est disponible pour les conseils d’établissements. Celui-ci peut être adapté pour refléter la réalité de chaque milieu.

POUR EN SAVOIR PLUS  >

Que dit le gouvernement à propos de l'eau à l'école ?

Depuis 2007, la Politique-cadre Pour un virage santé à l’école vise, entre autres, à « s’assurer que l’offre alimentaire sous la responsabilité des milieux scolaires favorise l’adoption de saines habitudes alimentaires ».

Parmi les composantes de cette politique, on indique que les écoles sont tenues d’offrir des boissons nutritives et d’éliminer les boissons avec sucre ajouté et les boissons gazeuses qui contiennent un substitut de sucre (diètes).

De plus, dans le Guide d’application qui accompagne la Politique-cadre, le ministère de la Santé et des Services sociaux indique que des fontaines d’eau fonctionnelles et salubres doivent être « disponibles dans les salles à manger, ou à proximité, afin de permettre aux élèves de s’hydrater à l’heure des repas et tout au long de la journée », et ce, en nombre suffisant.

Virage santé à l’école, 10 ans plus tard

Publié en 2017, à l’occasion du dixième anniversaire de la Politique-cadre Pour un virage santé à l’école, ce rapport présente les constats et recommandations de la Coalition Poids à l’égard de l’offre de boissons dans les écoles québécoises, dont l’eau.

POUR EN SAVOIR PLUS >