50px

À propos 

50px
Bloc Texte

Développée par la Coalition québécoise sur la problématique du poids (Coalition Poids), une initiative de l'Association pour la santé publique du Québec, la campagne J'ai soif de santé! vise à promouvoir une saine hydratation en encourageant, normalisant et valorisant la consommation d’eau.

L’idée derrière cette campagne est de répondre au problème grandissant de surconsommation de boissons sucrées dans la population québécoise, notamment chez les jeunes. Les boissons sucrées sont omniprésentes dans notre quotidien et le marketing dont elles font l’objet fait ombrage à l’eau. J’ai soif de santé ! encourage la population à boire davantage d’eau et propose des actions simples pour améliorer leurs milieux de vie, en vue de favoriser l’adoption de saines habitudes d’hydratation qui contribueront à une santé durable pour tous.

50px
Bloc Texte

Bâtir des milieux de vie où l'eau est la boisson la plus accessible et attrayante!

J’ai soif de santé! est une campagne de marketing social qui propose des actions et des outils misant sur une combinaison d’environnements favorables à la consommation d’eau et d’acquisition d’aptitudes individuelles. Les décideurs et les adultes côtoyant les enfants sont ainsi invités à les inspirer, en modifiant leurs milieux de vie et en agissant comme modèles de saine hydratation.

De nombreux partenaires sont impliqués dans la conception des messages et des actions, ainsi que dans leur mise en œuvre et diffusion, afin de promouvoir la consommation d’eau dans différents milieux.

50px
Bloc Image
50px
Bloc Texte

Des outils simples et gratuits


Pour chaque milieu visé, la campagne propose des outils et des actions concrètes misant sur la mise en place d’environnements favorables à la consommation d’eau et sur l’acquisition d’aptitudes individuelles, tels que :

  • des infographies illustrant des conditions gagnantes pour bâtir des environnements favorables à la consommation d’eau ;

  • des fiches pour promouvoir le rôle modèle des intervenant.e.s gravitant autour de l’enfant ;

  • des défis et des activités éducatives et ludiques encourageant les enfants à boire de l’eau pour accompagner leur repas du midi ;

  • des guides d’accompagnement pour partager les bonnes pratiques et soutenir les intervenant.e.s lors de la réalisation des défis, tant pour leurs messages que leurs actions de promotion de l’eau ;

  • des activités pédagogiques pour les enseignant.e.s en éducation physique et à la santé ;

  • des modèles de résolutions pour les conseils d’établissement et les municipalités ;

  • un argumentaire, destiné aux milieux de travail, qui met de l’avant les avantages de rendre l’eau de l’aqueduc accessible et attrayante et qui comprend des trucs et astuces pour y parvenir ;

  • des fiches pour les professionnel.le.s ;

  • des conseils pratiques pour la maison et pour le travail.


La simplicité des outils et leur accès gratuit permettent à tous d’en bénéficier. Comme la campagne vise aussi la création d’environnements facilitant la consommation d’eau, elle offre à tous une chance égale d’adopter de saines habitudes d’hydratation, évitant ainsi d’augmenter les écarts entre les différentes communautés.

50px
Bloc Image
50px
Bloc Texte

Des milieux de vie engagés dans la promotion de saines habitudes d’hydratation !

L'édition de 2021 a rejoint plus de 205 000 enfants, dans 659 écoles, 1 122 CPE et garderies ainsi que 392 camps d’été, répartis dans l’ensemble des régions du Québec.

50px
Bloc Texte

La surconsommation de boissons sucrées contribue à l’obésité, au diabète de type 2, aux maladies cardiovasculaires et à la détérioration de la santé dentaire. Cela a aussi un impact sur l’environnement, notamment à travers l’accumulation des contenants plastiques à usage unique, véritables polluants de la nature.

En 2014, pour mieux informer la population et ses partenaires sur la problématique de surconsommation des boissons sucrées, la Coalition Poids a lancé la campagne Sucre liquide : PAS tous les jours!. Cette première campagne a permis de définir des messages communs et, ainsi, d’engager différentes actions de prévention dans les milieux de vie.

En 2017, toujours dans le but de dénormaliser la consommation régulière de boissons sucrées et de réduire leur pouvoir d’attraction, la Coalition Poids a lancé la campagne J’ai soif de santé!. Cette dernière implique plusieurs partenaires afin de promouvoir la consommation d’eau dans différents milieux.

La campagne est basée sur une approche écologique. Ainsi, dans le but d’induire des changements de comportements durables en matière de saine hydratation, J’ai soif de santé! crée des environnements physiques, sociaux, économiques et politiques propices à l’adoption d’une saine hydratation, en misant sur une démarche simple, plaisante et populaire.

Parce qu’elles reposent sur la stimulation du système de la récompense et du plaisir, les interventions positives basées sur les bénéfices d’un comportement désiré sont plus efficaces pour promouvoir de saines habitudes de vie. Les sentiments positifs générés par de telles interventions sont aussi susceptibles de renforcer le sentiment d’efficacité personnelle, un élément clé du changement de comportement, selon la théorie de Bandura. En valorisant la consommation d’eau de façon ludique, les Défis Tchin-tchin, Rigol’eau et Tchin-tchin dans mon camp ont pour objectif que l’eau devienne la boisson principale des enfants. De cette façon, la promotion de l’eau a le potentiel de favoriser une réduction de la consommation d’autres boissons, telles que les boissons sucrées ou les jus.

50px